RUY BLAS

Acte I, scène 1

Victor HUGO





Introduction

    Victor Hugo, écrivain du 19ème siècle, enfant de la révolution, est le chef de file du romantisme. Ruy Blas, drame romantique, fut écrit en 1838 et suscita un réel succès. Cette scène est la première de l’acte 1.
    En quoi cette scène est-elle une scène d’exposition ?


Lecture du texte

Annonce du plan


Etude méthodique

I - Présentation de l’espace

On découvre l’espace grâce à la première didascalie :

- palais royal = tragédie classique
- Espace clos et immense
- Impression de luxe
- Objet et divers paquets = préparation de voyage
Couleurs dominantes : rouges et noir, tissus précieux

Don Salluste = titre de l’acte
Ruy Blas = titre de l’œuvre
= couple antithétique car ils s’opposent

On découvre l’espace à travers les allées et venues des personnages. Il est très vaste : - Ruy Blas est vers la porte du fond
- Don Salluste est à la fenêtre
- Ruy Blas part de la porte du fond, va à la fenêtre puis vers la petite porte de droite
- Don César entre.
Tout cela se fait dans le silence (vers 56) « faites lui sans parler le signe qu’il peut monter », et le secret (vers 59/60) « parlez bas, j’aurai besoin ce vous, ne vous éloignez pas ».
Ca se passe tôt le matin (vers 2) « ils dorment encore tous ici, le jour va naître » = lors du sommeil de la cour = préparatifs secrets, mystères (vers5 et 6) « l’aventure et secrète encore n’en parle pas », (vers 23) « nul ne le sait encore monseigneur », (vers 61) « fait le guet », silence (vers45) « silence ! » …
= large espace fastueux
Arrivée silencieuse de la reine par une entrée dérobée = passage secret (vers 50).


II - Présentation du personnage principal : Don Salluste

Don Salluste monopolise la parole, c’est comme s’il était presque seul.

Vers 1 : « fermez la porte » = ordre. Tout de suite on se rend compte que Ruy Blas est le laquais. Mais le lecteur peut se demander comment se fait-il que Ruy Blas est le titre de l’œuvre alors que ce n’est qu’un laquais ?

- vers 46 « tu pars avec moi »
- vers 52 « Ruy Blas soyez là »
- vers 53 « voyez vous… »
= autorité de Don Salluste. Il a des hommes sous son bras, sous son service.

- « tu pars avec moi » = pas de demande d’avis à Guidel
- Ruy Blas dit être disponible

- Vers 16 à 20, Don Salluste se présente lui-même = scène d’exposition. Il place et déplace les personnages

- « 20 ans arrivé »
Fier être détesté
Blason = statut social

- Vers 42 : « ici jusqu’à ce soir, je suis le maître encor résume la mairise des lieux, du temps, et des actions = maîtrise du discours, de l’espace et du temps.

- En apparence, Don Salluste semble être quelqu’un d’imperturbable mais il fait part de ses émotions surtout dans les didascalies par des gestes et des mouvements désordonnés (vers 26/27) « il déboutonne violemment son pourpoint).

- Monologue = exclamations, suspensions = ces ponctuations sont expressives

- niveau de langue divers = « donzelle » = familier, « 20ans de labeur difficiles »= soutenu

- Don Salluste a séduit la jeune fille qui a eut un enfant et qui veut se marier donc il veut partir pour l’asile.

- puissance mais tout en un instant s’écroule au milieu de la foule = thème de chute


III - La scène informe

Informe sur la relation entre les personnages, sur le statut social de l’émetteur (vers 16 à 20), sur la raison de sa disgrâce (vers 6 « oui pour une amourette , une fille de rien » = vers court, phrases qui résument le conflit), informe sur la responsable de ce changement (vers 30 chassé, vers 31 par la reine)
Informe sur les préparatifs secrets d’un départ (vers 25 « je ne veux pas tomber, non je veux disparaître, », vers39 « toi, règle le départ…. » Vers 45 « tu vas faire nos apprêts » + didascalies.

- voit aussi l’ébauche du plan à venir
(Vers 40/41) = complet
(Vers 5/52) = met en place un plan

- vers 43/44, informe sur la volonté de vengeance de Don Salluste
Vers 28/29 = image du gouffre = métaphore du cachot.
- scène pour comprendre la suite, voit vengeance de Don Salluste, on sait qu’il avait un passé glorieux, mais il a un avenir menaçant

Métaphore de la mine, de la fosse = chute (spécialité de Hugo)

- cause de disgrâce = fille = histoire d’amour que l’œuvre Ruy Blas se plait à pervertir
Défauts = ne pas aimer et mépriser celle qu’il a conquise

- Il est grotesque quand il est en colère.

Don Salluste parviendra t-il à se venger ? = attente du lecteur.


Conclusion

    Cette scène remplit une fonction psychologique, elle présente le caractère de Don Salluste. C’est une scène qui lance l’action en annonçant la vengeance d’un puissant contre la reine d’Espagne.



Retourner à la page principale !


Merci à Elodie qui m'a envoyé cette fiche...